Catégorie : Jeux Olympiques Paris 2024

Relais polynésien
Jeux Olympiques Paris 2024

En route pour les JO 2024

Célébrations des 500 jours avant les JO Paris 2024

Le Relais Autour Du Monde 2023, organisé le 14 mars dernier, a célébré les 500 jours avant le démarrage des Jeux olympiques 2024. Terehēamanu et ces cinq communes membres ont terminé ce relais de 24 heures en y associant activités physiques et expressions culturelles du Fenua.

Nous avons accueilli le relais en provenance des Etats-Unis pour les deux dernières heures de course.

Ce sont 280 personnes : enfants, jeunes, adultes, personnes porteuses de handicaps qui se sont mobilisés pour ce Relais. Huit pratiques sportives ont été valorisés : la rame, le surf, la marche, la pêche, le foot-ball, la danse, la course à pieds et le vélo.

Ce sont en tout 127 kilomètres qui ont été parcourus par le Relais.

Relais polynésien confectionné pour les célébrations J-500.

Film du Relais Autour Du Monde 2023 à Terehēamanu

ACL-Tony-ESTANGUET-Papara-23-1
Jeux Olympiques Paris 2024

JO 2024 – L’éducation et la jeunesse à l’honneur à Taharu’u

Pour le dernier jour de sa tournée au Fenua, mardi 16 août 2022, le président du Comité Organisateur des Jeux Olympiques (COJO) de Paris 2024 avait rendez-vous à la plage de Taharu’u, à Papara. Malgré la pluie, il était attendu de pied ferme par les élèves et enseignants de quatorze établissements scolaires de Tahiti et Moorea, tous labellisés « Génération 2024 ».

Entre stands et démonstrations, enfants et adolescents ont présenté leurs projets sportifs, mais aussi culturels et environnementaux, menés dans le cadre de ce label visant à faire rayonner l’esprit olympique à travers l’ensemble du territoire, dès le plus jeune âge. Plusieurs écoles, collèges et lycées de TEREHĒAMANU étaient à l’honneur, en présence du président de la communauté de communes, Tearii ALPHA, et de la ministre de l’Éducation, Christelle LEHARTEL, entre autres personnalités.

Cette rencontre a été l’occasion de procéder à la signature de la convention cadre fixant l’organisation des épreuves de surf à Teahupo’o, en juillet 2024. Les partenaires, à savoir le Pays, l’État, le COJO, TEREHĒAMANU et la commune de Taiarapu-Ouest, se sont ainsi engagés à travailler en étroite collaboration à la réussite de ce projet. Dans son discours, le président de la Polynésie française, Édouard FRITCH, a d’ailleurs appelé à ce que « ce projet ambitieux se concrétise et que cet évènement majeur reste dans la mémoire des Polynésiens », associant une organisation réussie à un héritage durable. « Préserver Tahiti, Teahupo’o et cet environnement incroyable », c’est aussi la condition rappelée par Tony ESTANGUET, visiblement conquis par le mana polynésien. 

L’engouement sportif a atteint son apogée lors de la visite surprise du surfeur américain Kelly SLATER, légende vivante de la discipline, notamment connu pour avoir remporté cinq fois l’étape polynésienne du championnat du monde de la World Surf League (WSL), à Teahupo’o, où les séries masculines de l’édition 2022 seront lancées dans les prochains jours. Si les élèves des sections surf ont apprécié la démarche, la présence du « King » a aussi donné l’opportunité à Tony ESTANGUET d’échanger avec un adepte international du futur site olympique.

La matinée s’est achevée en chanson, après une série de questions adressées à Tony ESTANGUET par des élèves, l’occasion de développer quelques-uns des principes fondamentaux des Jeux Olympiques, tels que l’excellence, le respect, la solidarité, la persévérance ou encore l’humilité. 

Une signature de la convention cadre avec le sourire…
Les officiels accueillis par un orero réalisé avec emphase par une jeune élève.
Petit clin d’œil à nos jeunes surfer, la relève est assurée !
Un tuaro maohi pour porter haut les couleurs du sport traditionnel !
20220815_144757
Jeux Olympiques Paris 2024

JO 2024 : Tony ESTANGUET reçu par les élus de TEREHĒAMANU

Pour son quatrième jour en Polynésie française, lundi 15 août 2022, le président du Comité Organisateur des Jeux Olympiques (COJO) de Paris 2024, Tony ESTANGUET, a été reçu au centre Teaputa de Taravao par le président de la communauté de communes TEREHĒAMANU, Tearii Te Moana ALPHA, en présence des élus de Taiarapu-Est, Taiarapu-Ouest, Teva i Uta, Papara et Hitia’a O Te Ra, de même que plusieurs représentants du Pays, de l’État et des fédérations sportives, dont le Comité Olympique de la Polynésie française (COPF).

La pluie n’a pas eu raison de l’enthousiasme de chacun, d’autant que la rencontre a débuté sur une note culturelle, avec un ‘orero, suivi d’une prestation de la troupe de danse Teva i Tai, digne représentante du sud de Tahiti. Les danseurs et danseuses ont été félicités par le président de TEREHĒAMANU, ainsi que par Tony ESTANGUET : « Mauruuru ! Merci pour cette émotion. C’était impressionnant de voir la culture polynésienne s’exprimer à travers vous ».

Après l’accueil sous le fare pote’e, la rencontre s’est poursuivie dans la salle principale du site, décorée aux couleurs de l’océan et de la montagne. « Au nom du conseil communautaire, nous sommes heureux de vous recevoir et de voir nos associations, les fédérations et le comité organisateur des JO réunis », a déclaré le président de TEREHĒAMANU. Le premier vice-président de la communauté de communes, Anthony JAMET, a rappelé que le surf, dont les épreuves olympiques se tiendront en juillet 2024 à Teahupo’o, est « ancré dans nos pratiques ancestrales » et que TEREHĒAMANU « s’est engagée à promouvoir le sport sur son territoire », au travers du label Terre de Jeux. Pour le ministre en charge des Sports, Naea BENNETT, « le plus important, c’est cet héritage sportif qu’on va laisser à nos jeunes pour être bien dans sa tête et dans son esprit ». L’occasion de rappeler que la France n’avait plus accueilli les Jeux Olympique depuis un siècle, et que c’est, à ce titre, une chance inédite de surfer sur la vague des JO pour le Fenua. 

Triple champion olympique de canoë slalom, le président de Paris 2024 a pris le temps de présenter à la centaine de personnes réunies les deux principaux outils de diffusion de l’esprit olympique, assisté par son équipe, désormais basée en partie à Tahiti :

1. Le label Terre de Jeux, qui concerne aujourd’hui près de 3.000 communes françaises, jusqu’en Polynésie, puisque le Pays, TEREHĒAMANU et ses cinq communes sont labellisés. L’objectif serait de parvenir à englober les cinq archipels, considérant le sport comme un vecteur de santé, mais aussi de culture, et tout simplement de partage. Ce label permet d’accéder à une multitude d’outils et de programmes participatifs, tels que l’Olympiade culturelle, Explore Terre de Jeux, le programme des volontaires ou encore la semaine Olympique et Paralympique. Plus d’infos sur la plate-forme dédiée : https://terredejeux.paris2024.org

2. Le club Paris 2024, dans une approche plus individuelle, qui regroupe actuellement 500.000 membres. L’inscription est gratuite et permet de se tenir informé des actualités en lien avec les JO, mais aussi de participer à des événements sportifs en présence d’athlètes de renom, tout en montrant son soutien à la future équipe de France.

À moins de deux ans des Jeux, Tony ESTANGUET a fait part de sa volonté d’engager tout un chacun dans cette organisation et son héritage. « Le succès va passer par notre capacité collective à travailler ensemble », a insisté le président de Paris 2024.

La parole a également été donnée aux invités, qui ont pu partager leurs interrogations, l’occasion d’évoquer les enjeux en lien avec la pratique des handisports.

La remise des diplômes Terre de Jeux est venue clore cette rencontre, bien que le président de TEREHĒAMANU ait réservé une dernière surprise à la délégation : une sculpture de bois et de nacre à l’effigie de la vague de Teahupo’o, remise à Tony ESTANGUET.

Après une dernière prestation du groupe de chant Tamari’i Teahupo’o, les convives ont partagé un cocktail mettant à l’honneur les produits du terroir, lors duquel les discussions se sont poursuivies dans une ambiance conviviale et moins formelle.

Le cadeau de TEREHĒAMANU au Président de Paris 2024.
Présentation captivante sur le label Terre de Jeux.
Une assemblée attentive !
PARIS_2024_ACCUEILLI
Jeux Olympiques Paris 2024

Tony ESTANGUET accueilli chaleureusement par Taiarapu-Ouest

Tony ESTANGUET, Triple champion olympique de canoë et Président de Paris 2024

Dès onze heures ce matin, vendredi 12 août, la délégation Paris 2024 menée par son Président Tony ESTANGUET a été chaleureusement accueillie par les élus et la population de Taiarapu-Ouest. Triple champion olympique de canoë monoplace slalom, ce aito est arrivé hier soir accompagné de Jean-Philippe GATIEN, directeur exécutif des sports de Paris 2024. Ils ont rejoint Barbara MARTINS-NIO, responsable de l’évènement Surf à Tahiti, et de Jade CALAMEL, chargée de mission, membres de l’équipe Paris 2024 installés depuis un mois à Papeete.

Durant son séjour de cinq (5) jours, un programme intense l’attend ponctué de visites du site de compétition, Teahupo’o et la passe de Hava’e, des sites de célébrations (Parc de Paofai, la plage de Taharu’u), de rencontres avec les partenaires, les communes labellisées “Terre de Jeux”, les fédérations sportives, les futurs Volontaires des JO Paris 2024 et les élèves engagés sur le dispositif Génération 2024.

Tavana Tetuanui HAMBLIN et les membres de Paris 2024 !

ACL-Volontaires-3_edited
Jeux Olympiques Paris 2024

JO 2024 : Dispositif des Volontaires présenté aux référents de quartier et aux associations sportives

Une vingtaine de référents de quartier et de présidents d’associations sportives se sont réunis à TEREHĒAMANU, le mardi 9 août 2022, à Afaahiti-Taravao, pour assister à une première réunion de présentation du dispositif des volontaires dans le cadre des JO 2024, dont les épreuves de surf sont programmées à Teahupo’o.

« Éveiller le réseau des bénévoles et montrer le meilleur de nous », c’est la volonté affirmée en ouverture de séance par le président de TEREHĒAMANU, Tearii Te Moana ALPHA, « il s’agit d’une belle opportunité et cette fête du sport permettra d’inclure plus d’activités physiques dans notre quotidien ».

Le label « Terre de Jeux » comprend plusieurs dispositifs qui associent la population à cet évènement exceptionnel, dont le programme des volontaires. La présentation a été assurée par Timeri IZAL, agent du Pays en charge des actions transversales de l’accueil des JO au Fenua. Parmi les critères de sélection, on retrouve l’âge (18 ans et plus) et la maîtrise du français et/ou de l’anglais. Hommes et femmes sont les bienvenus, ainsi que les personnes en situation de handicap, en accord avec les valeurs de l’olympisme, que sont l’amitié, le respect et l’excellence.

Après une formation en trois parties dispensée par Paris 2024, les volontaires seront amenés à intervenir au cœur de l’événement, dans les missions suivantes :
– accueil, orientation et assistance aux spectateurs, participants et parties-prenantes ;
– support aux opérations sportives ;
– soutien opérationnel à l’organisation ;
– transport ;
– soutien aux services médicaux ;
– support aux cérémonies.

Les participants ont fait part de leurs interrogations et de leurs propositions, soulevant divers enjeux en termes de transport et d’hébergement, mais aussi de rémunération. « On va fonctionner en communauté pour insuffler le mana des JO jusqu’en 2024. On trouvera des solutions en travaillant tous ensemble », a encouragé la directrice générale des services de TEREHĒAMANU, Rosita HOFFMAN, sans manquer de souligner le gain en expérience offert par ce rendez-vous unique au monde.

Les listes des candidats issus de chaque commune devant être transmises, au plus tard, le 30 septembre 2022, une seconde réunion de travail interviendra en amont pour coordonner les équipes. Quant à la plate-forme d’inscription dédiée, elle sera ouverte au public en mars 2023.

Le programme des volontaires sera détaillé dès ce week-end par le président du comité organisateur des Jeux Olympiques de Paris 2024, Tony ESTANGUET, au PK 0 de Teahupo’o, puis au parc Teaputa de Taravao.

Tearii Te Moana ALPHA, Président de la communauté de communes TEREHĒAMANU, aux côtés des dirigeants de la Maison familiale rurale de Vairoa.
Timeri IZAL, chargée des actions transversales des JO 2024 (à droite), Rosita HOFFMAN, directrice générale des services de TEREHĒAMANU, Titaua VIVISH, 2ème adjointe au Maire de Taiarapu-Est et Sabrina BIRK, artiste et référent culturel.