IMG_6799
Info Générale

Les ministres de l’intérieur, des outre-mer et des sports à Teahupoo

Mairie de Vairao, Jeudi 16 août 2023 – En fin de matinée, la délégation menée par le Monsieur Gérald DAMANIN, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer était accueillie par un « orero » de la Terre des ancêtres, à la mairie de Vairao. Il était accompagné de Madame Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, et des Jeux olympiques et paralympiques de France et de Monsieur Philippe Vigier, nouveau ministre délégué aux Outre-mer.

Monsieur Moetai BROTHERSON, Président du Pays, et quelques membres de son gouvernement ainsi que Monsieur Teva Rohfritsch, Sénateur de Polynésie française étaient présents à cette cérémonie d’accueil.

Dans son discours de bienvenue, Tavana Tetuanui HAMBLIN appelant les représentants de l’État à ressentir le mana particulier de la Polynésie française, a reconnu que le rendez-vous olympique des compétitions de surf de juillet 2024 participe à la renommée de sa petite commune. Il ne doute pas des retombées économiques de cet événement exceptionnel et unique pour la population de la presqu’île voire pour la Polynésie française. Il est fier, aujourd’hui, d’être jumelée à la commune de Soorts-Hossegor, un autre des spots réputés pour les surfeurs.

Ce fut l’occasion pour Monsieur Tearii Te Moana ALPHA de remettre, au nom de la Communauté de communes TEREHĒAMANU, un petit présent.

Le trophée remis au Ministre de l’intérieur avec la nacre posée en son centre, narre la légende de TEREHĒAMANU, ancien nom de Tahiti. Dans les temps anciens, une jeune femme de Raiatea qui manqua de respect à la restriction sacrée fut engloutie par une anguille. S’échappant vers les hautes mers, tous deux se transformèrent en un poisson. Lorsqu’ils se figèrent, c’était pour devenir l’île de Tahiti. Au-dessus de la nacre, le Unu (bois sculpté placés dans les « marae »), symbole de partage et de connexion avec les cieux, possède cinq branches comme les cinq communes membres unies dans le respect de la culture et de l’environnement. Posé, en bas, à gauche, un tiki, gardien et protecteur, veille sur le territoire qui se prépare aux compétitions de surf programmées en juillet 2024.

IMG_6702
Info Générale

Monsieur Didier VALLON, Directeur Outre-mer de Suez, en visite à Terehēamanu

Siège de Terehēamanu, Afaahiti, Jeudi 10 août 2023 – En mission au fenua, Monsieur Didier VALLON, Directeur Eau outre-mer de Suez Eau France, a souhaité rencontré les Tavana de la presqu’île. C’est tout naturellement qu’il est venu à la rencontre du Président de Terehēamanu afin d’évoquer des sujets d’intérêt commun.

 

Après un point sur la fin des études du schéma directeur des eaux usées, la question du traitement des matières de vidanges et les perspectives à court terme liées aux compétitions de surf de juillet 2024 ainsi que celles à plus long terme d’investir dans une usine de traitement des boues ont été échangées.

Monsieur Tearii Te Moana ALPHA a souligné l’importance pour la communauté de communes de préserver la qualité des eaux de baignade tout le long du littoral de Terehēamanu, de protéger les nappes phréatiques et d’anticiper le ruissellement des eaux sur les bassins versants.

20230810_154215(0)
Info Générale

En route pour la dématérialisation financière

Siège de Terehēamanu, Afaahiti, Jeudi 10 août 2023 – En préambule du conseil communautaire, le Président de Terehēamanu a accueilli Messieurs Franck BLETTERY, Directeur des finances publiques en Polynésie française, et Célestin BIANAGA, Comptable public et responsable de la trésorerie des îles du vent. Après des mois de collaboration, d’expérimentation et de transferts de flux financiers de la communauté de communes vers la Trésorerie publique du fenua, l’accord local de dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière pouvait enfin être signé.

Il s’agit d’un engagement quadripartite entre l’ordonnateur de l’établissement public de coopération communale et les trois acteurs de la chaîne comptable et financière que sont le directeur des finances publiques, le comptable public et le Président de la chambre territoriale des comptes.

La dématérialisation vise à simplifier la circulation de l’information dans toute la chaîne comptable et financière. Les communes de Teva I Uta, de Bora Bora ainsi que le Syndicat pour la promotion des communes et le Centre de gestion et de formation ont récemment concrétisé également le passage à la dématérialisation.

Monsieur BLETTERY qui se félicite de la signature de l’accord rappelle que « la dématérialisation permet de répondre à des exigences de développement durable et une gestion plus performante des recettes et des dépenses locales ». Il souhaite, cependant, que cette avancée technologique et de gestion n’empêche pas la rencontre entre les différents acteurs, rappelant combien les réunions en présentiel restent essentielles dans la relation partenariale.

Soulignons les avantages principaux de la dématérialisation :

  • Réduction de la manipulation des documents papier ;
  • Réduction des délais de transmission et de traitement ;
  • Modernisation et sécurisation des échanges de la chaîne comptable et financière ;
  • Facilité d’archivage et d’accès à l’information archivée.

« Nos services sont à vos côtés pour vous accompagner dans cette transition digitale », a rappelé Monsieur BLETTERY.